La réalité du Tawhid – Cheikh Salih Al-Fawzan

Question : comment connaître la réalité du Tawhid en matière de croyance, conduite et mise en pratique ?

Réponse : en apprenant, en apprenant le Tawhid. Car, si tu venais à questionner de nombreuses personnes au sujet du Tawhid, ils ne pourraient te répondre puisqu’ils n’ont pas appris son sens ni ce qui en est voulu, à savoir l’unification d’Allah par l’adoration.

Cheikh Mohammed Ibn Abdelwahhab, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Sache, qu’Allah te fasse miséricorde, que le Tawhid est l’unification d’Allah par l’adoration », et ce n’est pas [uniquement] l’unification d’Allah par la création, le fait de pourvoir en subsistance, le fait de donner la vie et de faire mourir, ceci ne suffit pas, il s’agit du Tawhid de la Seigneurie auquel les gens de l’époque préislamique croyaient également, ils l’affirmaient et le reconnaissaient. Mais, étant donné qu’ils adoraient d’autres [fausses divinités] avec Allah, ils sont devenus polythéistes demeurant éternellement en Enfer à l’exception de celui parmi eux qui s’est repenti à Allah avant de mourir et s’est attaché à l’adoration d’Allah Seul, sans associé. Le Tawhid est donc l’unification d’Allah par l’adoration ; le Tawhid auquel les messagers ont appelé, et la première chose que tout messager disait à son peuple était, dans le sens rapproché du verset : « Ô mon peuple ! Adorez Allah. Pour vous, pas d’autres divinité que Lui ». Le Tawhid ne consiste pas [uniquement] à ce que tu croies qu’Allah est Le Créateur, Le Pourvoyeur en subsistance, Celui qui donne la vie, Celui qui fait mourir, et Celui qui gère toute chose. Ceci est du Tawhid, mais celui de la Seigneurie qu’Abou Jahl affirmaient ainsi que les polythéistes avant lui. Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset : « Si tu leur demandes : « Qui a créé les cieux et la terre ? », ils diront, certes : «Allah». ».

Il a également dit, dans le sens rapproché du verset : « Et si tu leur demandes qui les a créé, ils diront très certainement «Allah». ».

Et Il a également dit, dans le sens rapproché du verset : « Dis :  «Qui est le Seigneur des sept cieux et le Seigneur du Trône sublime ?». Ils diront : [ils appartiennent] «À Allah». ».

Ils reconnaissent cela mais ils ne s’attachent pas à sa signification ni à ce que cela implique comme unification d’Allah (جل وعلا) par l’adoration et comme délaissement de l’adoration d’autre que Lui.

Sourcewww.alfawzan.af.org.sa (حقيقة التوحيد)

Traduction : Sofiane Abou Mouawiyah


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s