[Sermon] Les Gens de la Sounna sont ceux qui suivent vraiment les Salafs

Louange à Allah, Seigneur des Mondes. Qu’Allah couvre d’éloges et salue notre prophète Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons. Ceci dit:

• Premier sermon:

Serviteurs d’Allah, craignez Allah comme il se doit et sachez qu’Allah (تعالى) a certes envoyé Son messager pour être guide, annonciateur, avertisseur et appelant [les gens] à Allah par Sa permission ; et comme une lanterne éclairante. Il a ainsi transmis le message, rendu le dépôt, conseillé la communauté et il nous a laissé sur une voie claire dont ne s’en détourne qu’une personne vouée à sa perte.

Ses compagnons (رضوان الله عليهم أجمعين) étaient les plus savants au sujet de ce avec quoi il est venu et ils étaient ses plus fidèles suiveurs. Ils sont les plus pieux de cette communauté, ceux qui ont eu le plus d’engouement pour la science et ceux qui avaient le moins besoin de fournir d’effort pour la comprendre. Celui qui les prend comme modèle sera certes sur la bonne voie tandis que celui qui les contredit se sera certes égaré.

Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset: «Alors, s’ils croient aussi à ce en quoi vous croyez, ils seront certainement sur la bonne voie». Allah (تعالى) a donc fait de ce en quoi les compagnons ont cru une mesure par laquelle on connait la guidée de l’égarement. Et dans le même sens, le prophète (صلى الله عليه وسلم) répondit lorsqu’il fut questionné au sujet du groupe sauvé du feu : «Ce sont ceux qui sont sur ce sur quoi je suis aujourd’hui ainsi que mes compagnons», rapporté par At-Tirmidhi.

Des personnes ont ensuite suivi la voie des compagnons et ont donc été sur la bonne voie. Ce sont ceux qui se sont fait connaitre et qu’on appelle communément les Gens de la Sounna et du Groupe, les Gens de la Sounna, les Gens des Athar et les Salafis. Toutes ces appellations sont légiférées et renvoient à une signification authentique. Ils sont donc appelés par les Gens de la Sounna car ils se sont accrochés à la Sounna du prophète (صلى الله عليه وسلم) et à la croyance authentique venue dans le Livre d’Allah et la Sounna du messager d’Allah (صلى الله عليه وسلم). Ils se sont attachés à la Sounna et se sont écartés des innovations dans la religion.

Et ils ont été appelés Salafiyyin en référence à ceux qui les ont précédé dans la foi et les bonnes œuvres, et ce sont le messager d’Allah (صلى الله عليه وسلم), les compagnons et ceux qui les ont suivi à la perfection.

Serviteurs d’Allah: ce qui est pris en considération concernant celui qui se fait appeler ou est appelé par l’un de ses noms, c’est que cette appellation doit être en concordance avec sa réalité et à sa situation. Car, il se peut qu’une personne utilise une de ces appellations ou se fait appeler par l’une d’entre elles alors qu’elle n’en est pas apte voir qu’elle en est ennemi. En effet, de nombreux innovateurs comme les Khawarij et autres se font appeler par ces appellations pour égarer les gens et les tromper  ou encore pour déformer la vrai religion et ceux qui la portent véritablement.

Et il convient de savoir que le fait de se nommer par ces noms légiférés ne cause en rien la division dans la communauté, mais c’est uniquement dans le but de faire la différence entre les véritables adeptes de la Sounna et les adeptes des passions et innovations.

Chers frères de foi: les Gens de la Sounna possèdent des caractéristiques distinctives qui permettent de les différencier des autres, parmi lesquelles :

Premièrement, le fait qu’ils prennent leur croyance du livre d’Allah et de la Sounna du messager d’Allah (صلى الله عليه وسلم) et s’y accrochent avec la compréhension des compagnons du messager d’Allah (صلى الله عليه وسلم) en raison de la parole d’Allah (تعالى), dans le sens rapproché du verset : «Suivez ce qui vous a été révélé de la part de votre Seigneur». À la différence des sectes des Mou’tazila et des Acha’ira qui ont fait de la philosophie et de la pensée la source de leurs croyances erronées, ils ont de ce fait nié les Attributs d’Allah par lesquels Allah s’est Lui-même décrit, il les ont également altéré de leur vrai sens ou faussement interprété. 

Deuxièmement, les Gens de la Sounna vouent un culte exclusif à Allah. Ils n’invoquent personne d’autre avec Allah, que ce soit un prophète, un ange, ou un pieux. Ils ne se frottent pas aux tombes pour soi-disant en rechercher la bénédiction. Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset : «Adorez Allah et ne Lui donnez aucun d’associé». Quant aux adorateurs de tombes, raconteurs de fables et ceux qui ont de l’exagération envers les hommes pieux parmi les Soufis et Chiites, ces derniers vouent à leurs soi-disant saints plusieurs sortes d’adorations comme l’invocation, la demande de secours, le sacrifice et le vœu.

Troisièmement, les Gens de la Sounna croient que les adorations sont basées sur les textes et le suivi, et ne sont pas sujettes aux passions et innovations. C’est pour cette raison qu’ils font le Dhikr d’Allah et prient sur le messager d’Allah (صلى الله عليه وسلم) comme cela est venu dans les textes authentiques et non pas comme le font les confréries soufies au rythme des tambours et de la musique, et en tapant des mains et en dansant, qu’Allah nous en préserve.

Quatrièmement, les Gens de la Sounna se comportent avec les gouverneurs musulmans en conformément au Livre d’Allah et à la Sounna de Son prophète (صلى الله عليه وسلم) et à ce sur quoi étaient les compagnons ainsi que ceux qui les ont suivi à la perfection. Ils écoutent et obéissent aux gouverneurs musulmans dans le convenable comme Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset: «Ô vous qui avez cru, obéissez à Allah, obéissez au messager ainsi qu’à ceux qui détiennent parmi vous l’autorité». Ils respectent leur allégeance et engagement envers eux. Et ils ne se révoltent pas contre eux ni ne leur dispute le pouvoir. Ils s’entraident avec eux dans le bien et la piété, les conseillent et invoquent en leur faveur, qu’ils soient pieux ou pervers. Contrairement aux Khawarij et autres groupes politiques qui approuvent les rebellions contre les gouverneurs musulmans pour les destituer d’une façon que ne soutient aucun texte religieux mais ils agissent plutôt sous l’effet des passions et pensées déviantes.

Cinquièmement, les Gens de la Sounna ne déclarent pas mécréants ceux qui commettent de grands péchés parmi les musulmans, à l’exception de ceux qu’Allah et Son messager (صلى الله عليه وسلم) ont déclaré mécréants. Et ils ne rendent pas licite le sang de personnes qui sont protégées par un pacte -qu’il soit musulman ou non-musulman-. À l’inverse de la secte des Khawarij et des organisations terroristes contemporaines qui déclarent les musulmans mécréants sans raison valable et qui rendent licites leurs sangs, et qui trahissent les non-musulmans dans leurs propres pays.

• Second sermon: 

Septièmement, les Gens de la Sounna font prévaloir la parole d’Allah et celle de Son messager (صلى الله عليه وسلم) sur celle de toute autre personne. Ils ne se fanatisent donc pas pour les paroles et avis qui contredisent le Livre d’Allah et la Sounna du messager d’Allah (صلى الله عليه وسلم) quel que soit le rang occupé par l’auteur de ces paroles et avis. Nous adorons Allah (عز وجل) uniquement en suivant Son Livre et en suivant la Sounna de Son prophète (صلى الله عليه وسلم). Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset: «Que prennent garde ceux qui entrent en divergence avec un seul ordre du prophète qu’une épreuve ou un châtiment terrible ne les atteignent». Tout comme ils combattent les innovations sous toutes ses formes, les réfutent ainsi que leurs adeptes qu’ils détestent, car réduire les innovations et les innovateurs à néant est une des formes les plus importantes de combat qui permet de préserver la pureté de l’islam et sa clarté.

Et enfin, les Gens de la Sounna respectent les savants de la Sounna et leurs imams tels que l’imam Malik, l’imam Ahmad Ibn Hanbal, Cheikh Al-Islam Ibn Taymiyah et son élève Ibn Al-Qayyim ou encore Cheikh Al-Islam Mohammed Ibn Abdil-Wahhab et ses élèves en raison du grand combat qu’ils ont mené pour clarifier et expliquer le Tawhid et la Sounna et pour réfuter le polythéisme, les innovations, les fables et les fausses conceptions.

Sermon de Cheikh Ali ibn Yahya Al-Haddadi -qu’Allah le préserve- 

www.haddady.com (أهل السنة والجماعة هم المتبعون للسلف الصالح)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s