Explication du verset : « Ne suivez pas les pas du Diable » (Sermon)

• Premier sermon :

Louange à Allah, Seigneur des Mondes. Qu’Allah couvre d’éloges et salutations notre prophète Mohammed ainsi que sa famille et ses compagnons.

Ceci dit :

Serviteurs d’Allah : craignez Allah (تعالى) comme il se doit, en privé et en public.

Chers musulmans : Allah (سبحانه وتعالى) a dit dans Sourate An-Nour, dans le sens rapproché du verset : « Ô vous qui avez eu la foi ! Ne suivez pas les pas du Diable. Et celui qui suit les pas du Diable, qu’il sache que le Diable ordonne la turpitude et le blâmable ».

Lorsqu’Allah nous dit dans le Coran : « Ô vous qui avez eu la foi », il s’agit d’un discours adressé à l’attention des croyants. À ce sujet, il est rapporté que Abdoullah Ibn Mas’oud (رضي الله عنه) a dit : « Lorsque tu entends la parole d’Allah : « Ô vous qui avez eu la foi » alors sois attentif à ce qui va être dit, car il s’agira soit d’un bien qu’Allah nous ordonne ou d’un mal qu’Il nous interdit ».

Lorsqu’Allah nous dit : « Et ne suivez pas les pas du Diable », il s’agit d’une interdiction. Notre Seigneur (سبحانه وتعالى) interdit à Ses serviteurs croyants de suivre les pas du Diable. Et les pas du Diable, ce sont ses sentiers et chemins ainsi que ce qu’il ordonne comme mal. Et ses pas sont très nombreux, Qatadah (رحمه الله) a dit : « Toute désobéissance fait partie des pas du Diable ».

Ainsi, toutes les formes de désobéissance font parties des pas du Diable : qu’elle relève du cœur, de la parole ou des actes. Les pas du Diable sont donc multiples et ne peuvent être dénombrés puisque tout mal dans lequel le serviteur est susceptible de tomber, le Diable en est la cause et nous cherchons refuge contre son mal.

Le Diable ordonne donc la turpitude et le blâmable comme Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset : « Et celui qui suit les pas du Diable, qu’il sache que le Diable ordonne la turpitude et le blâmable ».

Chers frères : sachez -qu’Allah vous fasse miséricorde- que faire tomber le serviteur dans le Chirk [le polythéisme] compte parmi les pas du Diable. Et le polythéisme qui consiste à donner des associés à Allah dans Sa seigneurie et Sa divinisation est de deux catégories :

La première catégorie de polythéisme est le polythéisme majeur qui consiste à vouer une adoration parmi les diverses formes d’adorations à autre qu’Allah comme le fait d’invoquer autre qu’Allah ou sacrifier pour autre qu’Allah ou faire le Tawaf autour des tombes.

Et cette catégorie de polythéisme annule toutes les actions, son auteur demeurera éternellement en Enfer s’il ne s’est pas repenti avant de mourir alors le pardon ne lui sera pas accordé et le Paradis lui sera interdit.

Et la deuxième catégorie de polythéisme est le polythéisme mineur qui est tout péché qu’Allah a nommé polythéisme sans pour autant atteindre le niveau de l’adoration d’autre qu’Allah : comme l’ostentation légère ou le fait de jurer par autre qu’Allah sans vénérer ce par quoi on jure ou le fait dire : “ما شاء الله وشاء فلان” [Allah a voulu et untel a voulu].

Et cette catégorie de polythéisme n’annule pas toutes les œuvres de la personne, son auteur ne demeurera pas éternellement en Enfer et le Paradis ne lui sera pas définitivement interdit.

Serviteurs d’Allah : faire tomber le serviteur dans l’innovation en religion fait également partie des pas du Diable. Et l’innovation consiste à instaurer dans la religion ce qui n’en fait pas partie. Fait donc partie des innovations toute adoration ou croyance qui n’a pas de fondement dans le Livre d’Allah ou la Sounnah du messager d’Allah (ﷺ).

Et les innovations sont de deux catégories : il y a les innovations dites “Moukaffirah” par lesquelles la personne devient mécréante : tel que l’innovation qui consiste à nier les Attributs d’Allah ou de dire que le Coran est créé ou de dire que le Coran est incomplet ou falsifié et autre que cela parmi les innovations dites “Moukaffirah”.

Et la deuxième catégorie d’innovations est celles des innovations dites “Moufassiqah” par lesquelles la personne devient perverse : tel que l’innovation du Mawlid et des fêtes commémoratives ou le Dhikr prononcé en groupe et autre que cela parmi les innovations dites “Moufassiqah”.

Serviteurs d’Allah : faire tomber le serviteur dans les désobéissances fait également partie des pas du Diable. Et les désobéissances, qui sont les péchés, sont de deux catégories dont la première catégorie est celle des grands péchés.

Et le grand péché c’est tout péché pour lequel une peine légale est infligée ici-bas ou pour lequel une menace est encourue dans l’au-delà ou pour lequel une malédiction est prononcée. Abdoullah Ibn ‘Abbas (رضي الله عنه) a dit : « Les grands péchés sont tout péché qu’Allah a conclu par une menace de l’Enfer ou une malédiction ou une colère ou un châtiment ».

Et les grands péchés sont nombreux dont certains sont plus graves que d’autres. Tawous rapporte qu’on demanda un jour à Abdoullah Ibn Abbas (رضي الله عنه) si le nombre de grands péchés était de sept, il répondit : « Le nombre de grands péchés est bien plus proche des septante ».

La deuxième catégorie de péchés est celle des petits péchés qui sont tout péché pour lequel il n’y a pas de peine légale infligée ici-bas ni de menace encouru dans l’au-delà.

Et si le serviteur commet régulièrement des petits péchés et persiste dessus, ces péchés deviennent alors de grands péchés et ne sont plus considérés en tant que petits péchés.

Abdoullah Ibn ‘Abbas (رضي الله عنه) a dit : « Le péché n’est plus considéré comme grand si on demande pardon pour celui-ci et il n’est plus considéré comme petit si on le commet régulièrement ».

• Deuxième sermon :

Cher frères : certes, le Diable est pour vous un ennemi. Prenez-le donc pour ennemi comme notre Seigneur (سبحانه وتعالى) l’a dit, dans le sens rapproché du verset : « Le Diable est pour vous un ennemi. Prenez-le donc pour ennemi. Il ne fait qu’appeler ses partisans pour qu’ils soient des gens de la Fournaise ».

Que ton ennemi ne t’égare pas -يا عبد الله- ce qui aura pour conséquence que tu désobéisses à ton Seigneur (عز وجل). Plutôt il t’est obligatoire de t’écarter et t’éloigner des pas du Diable.

Et si le Diable t’insuffle de commettre un péché parmi les divers péchés et désobéissances alors cherche refuge auprès d’Allah contre le Diable. Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset: « Et si jamais le Diable t’incite [à agir autrement] alors cherche refuge auprès d’Allah. C’est Lui vraiment l’Audient, l’Omniscient ».

Et si malgré tout le Diable parvient à te faire tomber dans un péché ou une désobéissance alors empresse-toi de te repentir et de revenir vers Allah repentant. Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset : « Et Je suis Grand Pardonneur à celui qui se repent, qui a la foi, qui fait une bonne œuvre puis suit le bon chemin ».

Et d’après Abou Said Al-Khoudri (رضي الله عنه) le prophète (ﷺ) a dit: « Le Diable a dit [en s’adressant à Allah] : “Par Ta Puissance ! Je n’arrêterai pas de séduire Tes Serviteurs tant que leurs âmes se trouveront dans leurs corps”. Le Seigneur lui a alors rétorqué : “Par Ma Puissance et Ma Majesté ! Je ne cesserai pas de leur pardonner tant qu’ils me demanderont pardon» rapporté par Ahmed.

 

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s