Les principaux fondements des Khawarij (sermon)

• Premier sermon :

Louange à Allah, Seigneur des Mondes. Qu’Allah couvres d’éloge et salutation notre prophète ainsi que sa famille et ses compagnons.

Ceci dit :

Serviteurs d’Allah : craignez Allah (تعالى) comme il se doit tant en privé qu’en public.

Serviteurs d’Allah : toute secte s’affiliant à l’islam possède des fondements en lesquelles elle croit avec conviction, auxquelles elle appelle et en fonction desquelles elle s’allie et se désavoue. Et parmi ces groupes, on retrouve la secte des Khawarij qui se trouve être la pire des sectes de façon absolue.

De nombreux hadiths nous ont été rapporté du prophète () dans lesquels il a mis en garde contre les Khawarij, allant jusqu’à exprimer sa volonté de les exterminer comme le peuple de ‘Ad s’il avait eu l’occasion de les rencontrer.

Et cette secte -la secte des Khawarij– possède de nombreux fondements : parmi lesquels, le fait de déclarer mécréant les musulmans qui commettent de grands péchés, et ils prétextent que ceux-ci demeureront éternellement en Enfer. Et certains vont jusqu’à donner le même verdict pour celui qui commet un petit péché.

L’imam Adh-Dhahabi (رحمه الله) a considéré le fait de déclarer mécréant l’auteur des grands péchés comme étant lui-même un grand péché. Il a donc dit dans (كتاب الكبائر) : « Le 49ème grand péché est de prendre les armes pour se révolter contre le gouverneur et déclarer mécréant l’auteur d’un grand péché ».

En déclarant mécréants les musulmans qui commettent de grands et petits péchés et en prétextant que ceux-ci demeureront éternellement en Enfer, les Khawarij ont ainsi contredit le Coran, la Sounnah et le Consensus des musulmans.

Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset : « Certes, Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne un quelconque associé. En dehors de cela, Il pardonne à qui Il veut ». C’est-à-dire qu’Allah (سبحانه وتعالى) pardonne tous les péchés qu’ils soient petits ou grands en dehors du Chirk qui est le péché qu’Il ne pardonne pas.

D’après ‘Omar (رضي الله عنهما), le messager d’Allah () a dit : « Celui qui dit à son frère « Ô Kafir » alors cette accusation retombe sur l’un des deux » rapporté par Malik avec une chaine de transmission authentique.

Et de nombreux hadiths nous ont été rapportés du messager d’Allah () faisant état qu’Allah (سبحانه وتعالى) pardonne tout péché à l’exception du Chirk. En effet, d’après Jabir (رضي الله عنه), le messager d’Allah () a dit : « Celui qui rencontre Allah sans Lui avoir donné un quelconque associé, il entrera au Paradis » rapporté par Mouslim.

L’imam Abou Bakr Al-Ismâ’îlî (رحمه الله) a dit dans son livre (اعتقاد أئمة الحديث) : « Les gens de la Sounnah et du Groupe sont d’avis que si le monothéiste qui prie en direction de la Qibla venait à commettre un péché ou de nombreux péchés, qu’ils soient grands ou petits, tout en persistant sur le monothéisme et en acceptant les injonctions d’Allah, alors il n’est pas permis de le déclarer mécréant à cause de son péché et ils espèrent qu’Allah lui accorde Son pardon. Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset : « En dehors de cela [en dehors du Chirk], Il pardonne à qui Il veut ». ».

Serviteurs d’Allah : parmi les fondements des Khawarij : il y a le fait qu’ils autorisent de tuer les musulmans ainsi que l’absence de toute considération pour la sacralité de leur sang. Et ils ont en cela contredit le Coran, la Sounnah et le Consensus des musulmans.

Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset : « Quiconque tue délibérément un croyant, Sa rétribution sera alors l’Enfer, pour y demeurer éternellement. Allah l’a frappé de Sa Colère, l’a maudit et lui a préparé un énorme châtiment ».

D’après le père d’Abou Malik Al-Achja’i (رضي الله عنه), le messager d’Allah () a dit : « Celui qui dit (لا إله إلا الله) et qui mécroit en ce qui est adoré en dehors d’Allah, ses biens et son sang deviennent sacrés. Et son jugement incombe à Allah (عز وجل) » rapporté par Mouslim.

Il n’y a donc pas de divergence entre les gens de science concernant l’interdiction de tuer un musulman sans droit et concernant le fait que la protection des sangs est l’un des objectifs de la législation islamique.

L’imam Adh-Dhahabi (رحمه الله) a considéré le meurtre du musulman sans droit comme faisant partie des grands péchés. Il a dit (رحمه الله) dans (كتاب الكبائر) : « Le 2ème grand péché est le meurtre ».

Serviteurs d’Allah : parmi les fondements des Khawarij, il y a le fait qu’ils se révoltent contre les gouverneurs musulmans. Ainsi, ils ne voient pas d’obéissance au gouverneur musulman, plutôt ils se révoltent contre celui-ci. Il y en a donc parmi eux qui se révoltent contre le gouverneur musulman avec les armes. Et d’autres par la parole, se permettant ainsi de mentir sur le gouverneur musulman, le rabaisser et inciter à se révolter contre lui. Et certains se révoltent contre lui tant en prenant les armes que par la parole.

En désobéissant au gouverneur musulman, les Khawarij ont ainsi contredit le Coran, la Sounnah et le Consensus des musulmans.

Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset : « Ô vous qui avez eu la foi ! Obéissez à Allah et obéissez au messager ainsi qu’à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement ».

L’imam At-Tabari (رحمه الله) a dit, dans son Tafsir : « Ceux d’entre vous qui détiennent le commandement, ce sont les gouverneurs selon l’avis de la majorité tel qu’Abou Hourayrah, Ibn ‘Abbas et d’autres ».

D’après Ibn ‘Abbas (رضي الله عنه), le prophète () a dit : « Celui qui voit de son gouverneur une chose qu’il réprouve alors qu’il patiente. En effet, celui qui s’écarte du groupe d’un empan puis qui meurt, il sera alors mort d’une mort pré-islamique » rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

L’imam An-Nawawi (رحمه الله) a dit dans son explication de Sahih Mouslim : « Quant à la révolte contre les gouverneurs musulmans, cela est interdit à l’unanimité des musulmans même s’ils sont pervers et injustes ».

L’imam Adh-Dhahabi (رحمه الله) a considéré le fait de se révolter contre le gouverneur musulman parmi les grands péchés. Il a donc dit dans (كتاب الكبائر) : « Le 49ème grand péché est de prendre les armes pour se révolter contre le gouverneur et déclarer mécréant l’auteur d’un grand péché ».

• Deuxième sermon :

Serviteurs d’Allah : parmi les fondements des Khawarij, il y a le fait qu’ils critiquent les savants des musulmans, qu’ils les prennent en raillerie, qu’ils les appellent « savants des palais » ou « savants des menstrues et lochies » ou « savants des biens mondains » ou encore ils disent d’eux qu’ils ne comprennent pas la réalité des choses et autre que cela parmi les sobriquets et accusations mensongères. Et ils ont en cela à nouveau contredit le Coran, la Sounnah et le Consensus des musulmans.

En effet, notre Seigneur (سبحانه وتعالى) nous a ordonné de revenir aux savants et de les questionner dans plus d’un verset. Allah (تعالى) a dit, dans le sens rapproché du verset : « Et demandez aux gens du rappel si vous ne savez pas », et il y a en cela l’exposé de l’immense rang que les savants occupent auprès d’Allah (سبحانه وتعالى).

De nombreux hadiths nous sont parvenus du prophète () dans lesquelles il a fait état du mérite des savants, de leur grande importance, de leur haut rang et que la science disparaît par la mort des savants.

Abdoullah Ibn ‘Amr (رضي الله عنه) a entendu le messager d’Allah () dire : « Certes Allah ne reprend pas la science en l’arrachant des gens mais il reprend la science en reprenant les savants jusqu’à ne plus laisser le moindre savant. Les gens prendront alors des ignorants à leur tête, qui seront interrogés au sujet de la religion et qui donneront des avis juridiques sans science. Ils se seront alors égarés et ils auront égaré les autres » rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

Et il fait unanimité chez les Gens de la Sounnah et du Groupe qu’ils aiment les savants, qu’ils les respectent et qu’ils les considèrent comme gens de science et de mérite.

L’imam Abou ‘Outhmane An-Naïsâboûri (رحمه الله) a dit dans son livre (عقيدة السلف) : « L’un des signes distinctifs des Gens de la Sounnah est : qu’ils aiment les imams de la Sounnah, ceux qui la connaissent, ceux qui la défendent et qui en sont les alliés ».

Serviteurs d’Allah : ce sont les principaux fondements des Khawarij que vous devez connaître et prenez garde à la malfaisance de cette secte -la secte des Khawarij-, car ils sont comme ils nous l’ont été décrits par notre prophète : « Ils sont les pires de toutes les créatures ».

وصلى الله وسلم على نبينا محمد، وعلى آله، وصحبه أجمعين

والحمد لله رب العالمين


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s