L’alignement des rangs (sermon)

Premier sermon :

Louange à Allah, Seigneur des Mondes. Qu’Allah couvre d’éloges et salutations notre prophète Mohammed, ainsi que sa famille et ses compagnons.

Ceci dit :

Serviteurs d’Allah : craignez Allah comme il se doit et sachez que lorsque les musulmans prient en groupe, Allah (عز وجل) leur a légiféré de former des rangs alignés et il se pourrait que la sagesse et l’objectif de cela soit de rappeler aux musulmans ce sur quoi il convient qu’ils soient comme concordance, union et rassemblement sur la vérité et le bien afin qu’ils soient tel un seul corps.

Et Allah a légiféré un certain nombre de règles concernant les rangs que nous avons grandement besoin de connaître et apprendre, car il nous a été ordonné de prier en groupe cinq fois au cours de la journée et de la nuit.

Parmi les points concernant le rang dans la prière, il y a premièrement : le bon alignement des rangs et à ce sujet, le prophète (ﷺ) a dit : « Alignez vos rangs, car certes le bon alignement du rang fait partie du bon accomplissement de la prière » rapporté par Al-Boukhari et Mouslim d’après un hadith d’Anas Ibn Malik (رضي الله عنه).

Et le bon alignement des rangs consiste à aligner les cous, les épaules ainsi que les chevilles. Le prophète (ﷺ) disait : « Alignez les cous ». Et An-Nou’man Ibn Bachir (رضي الله عنه) a dit en décrivant les compagnons du messager d’Allah (ﷺ) et l’importance qu’ils accordaient à l’alignement des rangs : « J’ai alors vu l’homme coller son épaule à l’épaule de son voisin, son genou à celui de son voisin et son pied à celui de son voisin » rapporté par Abou Dawoud.

Et aujourd’hui, la plupart des gens pensent que l’alignement du rang se fait par rapport aux orteils et ceci est une grossière erreur qui contredit la manière de faire du prophète (ﷺ) et celle de ses compagnons comme précédemment cité.

Chers musulmans, faire preuve de négligence dans l’alignement des rangs compte parmi les causes d’un châtiment duquel Allah nous a mis en garde. D’après An-Nou’man Ibn Bachir (رضي الله عنه), le prophète (ﷺ) s’est mis en position pour entamer la prière, c’est alors qu’il a vu un homme légèrement avancé par rapport au rang et il a alors dit : « Par Allah ! Si vous n’alignez pas vos rangs,  Allah fera diverger vos cœurs » rapporté par Abou Dawoud.

Il y a donc une sévère menace sur le fait de ne pas aligner correctement les rangs, à savoir : la divergence des cœurs, c’est alors que l’aversion et la division surviendront.

Le deuxième point : est qu’il faut se rapprocher les uns des autres dans le rang de sorte à ce qu’il n’y ait pas de vide entre le fidèle et son frère, car lorsqu’il y a des vides entre les fidèles, les démons s’y introduisent pour corrompre la prière des fidèles, les déconcentrer et diminuer leurs récompenses. D’après Anas Ibn Malik (رضي الله عنه), le messager d’Allah (ﷺ) a dit : « Formez les rangs, rapprochez-les et alignez-les correctement. Car par Celui Qui détient mon âme en Sa Main, je vois certes les démons s’introduire par les espaces présents dans les rangs tel un mouton ».

Le troisième point : est qu’il faut compléter les rangs les uns après les autres au fur et à mesure, en commençant par le premier. Il ne faut donc former le deuxième rang qu’après avoir complété le premier et il ne faut former le troisième rang qu’après avoir complété le deuxième. D’après Jabir Ibn Samourah (رضي الله عنه), le prophète (ﷺ) a dit : « N’allez-vous donc pas vous aligner de la même façon que les Anges s’alignent auprès de leur Seigneur ? » Les compagnons dirent alors : « Ô messager d’Allah, et de quelle façon les Anges s’alignent-ils auprès de leur Seigneur ? ». Il répondit : « Ils complètent les rangs au fur et à mesure en commençant par le premier rang et ils se rapprochent les uns des autres » rapporté par Mouslim.

Le quatrième point : est qu’il est légiféré de combler les vides lorsque tu aperçois un vide dans le rang en face de toi, tu t’y avanceras alors même si tu es en prière, car ce n’est qu’un petit mouvement dans l’intérêt de la prière.

Et Allah a fortement incité à combler les vides et les espaces dans les rangs. D’après ‘Aicha (رضي الله عنها), le messager d’Allah (ﷺ) a dit : « Certes, Allah et Ses Anges prient sur ceux qui comblent les vides dans les rangs » rapporté par Ahmed et Ibn Majah.

Le cinquième point : est que celui qui prie seul derrière le rang doit recommencer la prière. D’après Wabisah Ibn Ma’bad (رضي الله عنه), le messager d’Allah (ﷺ) a un jour vu un homme prier seul derrière le rang, il lui a alors ordonné de recommencer la prière. Rapporté par Ahmed.

Et il y en a parmi les savants qui ne sont pas d’avis que la prière est invalide lorsque les rangs sont déjà complets mais l’avis qui est en accord avec ce qui apparaît des hadiths est que la prière est invalide et qu’il est obligatoire de la recommencer.

Deuxième sermon :

De ce qui apparaît de la voie du prophète (ﷺ) et celle de ses califes après lui, il y a le grand intérêt qu’ils accordaient à la formation des rangs et leur bon alignement, à travers leur parole et leur acte, et c’est ainsi que les imams doivent se comporter dans leurs mosquées.

Et c’est ainsi également que le musulman doit se conformer à ces enseignements islamiques en accordant de l’intérêt à l’alignement du rang dans la prière, il doit s’avancer lorsqu’il est trop reculé et il doit reculer lorsqu’il est trop avancé. Et il doit faire attention à ne pas manquer d’intérêt quant au bon alignement du rang ou de se méprendre lorsqu’on lui demande d’avancer ou reculer pour que le rang soit bien aligné, car ceci provient de la ruse de Cheytan et de son embellissement du faux.

An-Nou’man Ibn Bachir (رضي الله عنه) a dit : « Le messager d’Allah (ﷺ) égalisait nos rangs à tel point qu’on aurait dit qu’il égalisait la flèche en bois ».

D’après Al-Bara Ibn ‘Azib (رضي الله عنه), le messager d’Allah (ﷺ) passait à travers les rangs d’un bout à l’autre en frottant nos poitrines et nos épaules, et il disait : « Ne divergez pas dans les rangs, sinon vos cœurs divergeront » rapporté par Abou Dawoud.

D’après Nafi’, le servant d’Ibn ‘Omar (رضي الله عنهم), ‘Omar Ibn Al-Khattab ordonnait de bien aligner les rangs et lorsqu’on venait l’informer que les rangs étaient bien alignés, il commençait alors à prier. Rapporté par Malik dans Al-Mouwatta.

Et le prophète (ﷺ) ordonnait de former les rangs par diverses paroles, il disait : « Formez les rangs et rapprochez-vous les uns des autres », il disait aussi : « Alignez vos rangs, car le bon alignement du rang fait partie du bon accomplissement de la prière », il disait aussi : « Complétez les rangs, car certes je vous vois derrière mon dos » et il disait également : « Alignez-vous, alignez-vous, alignez-vous » il répétait cela trois fois.

Et tout ceci démontre le grand intérêt qu’il accordait au bon alignement des rangs.

وصلى الله وسلم على نبينا محمد، وعلى آله، وصحبه أجمعين

والحمد لله رب العالمين


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s